© by sophie b. Fall / Winter 17-18: Transformation d'un pantalon militaire en sac de randonnée // D.I.Y. a backpack in military pants.

 

LE SAC DE RANDONNEE

NIVEAU DIFFICILE – COUTURES MAIN ET MACHINE

 
 
 
 
AVANT : Un pantalon treillis militaire en toile de coton imprimée camouflage, de taille 72 M.


LE SAC qui va être réalisé dans ce pantalon se compose de 4 parties principales : l’ensemble devant + côtés, le dos, le fond et le rabat.
ASTUCES : Dans le cas présent, le pantalon étant de petite taille, il va falloir tirer profit de chaque élément qui le compose, à savoir par exemple : les ourlets du bas, les poches latérales à rabat, les renforts genoux, la doublure des poches, la ceinture avec passants, le zip et la patte de boutonnage, … C’est pourquoi il est toujours très important de bien regarder le vêtement initial sous toutes ses coutures, relever ses points forts à utiliser et ses points faibles à contourner.
 
NOTA : Ce type de réalisation est également tout à fait adapté à partir d’un pantalon randonnée en toile beige ou d’un jean de type baroudeur.
 
 
ETAPE 1 : Cette étape est un peu longue et fastidieuse car elle consiste à découdre au découd-vite l’ensemble des coutures du pantalon afin de mettre toutes les pièces le composant à plat et profiter du maximum de toile de coton disponible. C’est pourquoi il est important de ne pas découper les pièces mais de les découdre. Commencez par découdre les poches latérales à soufflet et les rabats.


Continuez par le bouton, la ceinture à passant, le zip et sa patte de fixation.

 
Puis ouvrir au niveau de l’entre-jambe (coutures internes), et retirez les renforts des genoux.
 

Continuez par détacher les poches internes.


Pour obtenir à plat les différentes pièces de tissus suivantes (les élastiques des revers du bas ont également été retirés)

 
C’est en regardant et mesurant le bas ourlé des jambes que le haut avant du sac s’est dessiné.  Pour que les coutures se fassent bien à plat, ouvrez et repassez les ourlets du bas, leur démarcation sera utilisée pour l’ourlet final et le resserrage par lien du futur haut du sac.
 
ETAPE 2 : Epinglez endroit contre endroit en superposant bien les coutures centrales (ex-coutures extérieures) les 2 jambes de pantalon et tracez un rectangle  32 cm de large sur 48 cm de haut. Découpez les 2 épaisseurs le long du tracé (en laissant une marge de 1 cm pour les coutures).


ETAPE 3 : Epinglez et cousez une hauteur latérale (endroit contre endroit).


ETAPE 4 : Ouvrez la couture au fer à repasser, puis rabattez-la d’un même côté (en fonction du sens de la surpiqûre déjà existante).

 
Remettez sur l’endroit, épinglez et surpiquez par 2 coutures parallèles.


 Zoom ETAPE 4.

ETAPE 5 : Positionnez, épinglez puis cousez les poches et les rabats à la hauteur souhaitée, en les faisant déborder sur les futurs côtés du sac. 


ETAPE 6 : Pour réaliser le fond du sac, épinglez sur un côté endroit contre endroit les 2 renforts de genoux, cousez-les, repassez, retournez et surpiquez.


Tracez et découpez (en laissant une marge de couture) un rectangle de 28 * 18 cm.


ETAPE 7 : Epinglez le fond sur l’ensemble devant + côtés du sac, puis cousez sur l’envers en retirant les épingles au fur et à mesure, surtout faire bien attention au niveau des angles.

 Angles épinglés à angles droits.

Attention lors des coutures, passage des angles délicat.

Repassez et éventuellement surpiquez les coutures du fond du sac.


 

 ETAPE 8 : Pour réaliser le dos du sac, un rectangle de 48 * 28 cm est nécessaire. Il reste les hauts du pantalon qu’il va falloir assembler de la même manière que les renforts genoux qui ont servi à réaliser le fond du sac.


Tracez et découpez 2 rectangles de 48 sur 14 cm (coutures non comprises), en répartissant au mieux les coutures existantes.


Vue du dos du sac une fois les rectangles assemblés. 

ETAPE 9 : Avant de coudre le dos du sac, comme il reste 4 parties du haut du pantalon et un zip de 18 cm, il est possible de réaliser une poche interne de 18 sur 15 cm (coutures non comprises) dont le rabat sera l’ancienne patte de fixation du zip (qui mesure 20 * 4 cm).

Découpez un rectangle de 20 par 17 cm (coutures comprises cette fois). Cousez tout d’abord le zip sur ce rectangle (poche).


Puis épinglez et cousez le rabat sur le zip.


Pour ne pas être gêné par le fermoir, arrivés à son niveau, plantez l’aiguille, relevez le pied de la machine, ouvrez la fermeture et passez-la délicatement sous le pied relevé. Rabattez le pied et continuez à coudre.


ETAPE 10 : Positionnez l’endroit de la poche sur l’envers du dos, le rabat orienté vers le bas. Epinglez par rapport aux coutures du milieu et cousez le bas de la poche.


Rabattez la poche sur son endroit, repassez et cousez les côtés et le rabat sur l’envers du dos du sac.


ETAPE 11 : Avant d’assembler le « corps » du sac, il reste à réaliser les bretelles et l’anse. Pour cela, récupérez le reste des morceaux de pantalon et assemblez-les de sorte à obtenir : - 2 bandes de 40 * 7 cm (bretelles), -  2 bandes de 24 * 6 cm (attaches fixes des côtés dos du sac, voir ETAPE 12), - et une bande de 30 * 6 cm (anse).


Pliez chaque bande en 2, puis chaque moitié en 2 vers le centre, et repliez en 2 (4 épaisseurs), épinglez et cousez (technique du biais).


ETAPE 12 : Cousez les attaches.


ETAPE 13 : Epinglez le dos du sac aux côtés et au fond, en insérant dans les coutures à 8 cm du bas les attaches réalisées à l’ETAPE 12 (elles se retrouvent donc à l’intérieur du sac lorsqu’il est sur l’envers).


VUE DOS.

ETAPE 14 : Marquez au fer à repasser l’ourlet du haut du sac, mais avant de le coudre, marquez à l’aide d’épingles et cousez 2 petites boutonnières qui serviront à faire coulisser le futur lien de fermeture du haut du sac.


Une fois l’ourlet cousu, insérez le lien en cuir d’environ 125 cm à l’aide d’une épingle à nourrice dans les boutonnières. ASTUCE : Il est aussi possible de réutiliser les liens de resserrage du bas des jambes du pantalon initial en les associant.

ETAPE 15 : LE RABAT DU SAC. Ouvrez les 2 poches internes du pantalon au découd-vite. Superposez-les endroit contre endroit en maintenant les 2 épaisseurs unies à l’aide d’épingles. Reportez le patron du rabat (voir schéma de réalisation) et découpez les 2 épaisseurs en ajoutant 1 cm pour les coutures.


Ouverture de la seconde poche.

Les 2 poches ouvertes, mises à plat, puis l'une contre l'autre endroit contre endroit.

 


Tracez sur l'envers le rabat et découpez dans les 2 épaisseurs des anciennes poches mises à plat endroit contre endroit.
Puis cousez les pourtours (mais pas la partie droite), retournez, repassez au fer et surpiquez.

 

ETAPE 16 : Cousez la ceinture à passant sur le dessus externe du rabat, la partie boutonnière de la ceinture orientée vers le bas, une fois le bouton cousu à la bonne hauteur sur le sac, la ceinture servira à fermer le rabat.

ETAPE 17 : Epinglez le rabat endroit contre endroit sur le dos du sac en insérant les bretelles et l’anse. Cousez l’ensemble (attention cette opération est délicate et nécessite de coudre très lentement dans la mesure où il y a beaucoup d’épaisseurs).


Retournez le rabat, repassez au fer puis surpiquez-le pour le maintenir bien en place tout en renforçant les attaches des bretelles et de l’anse.


Epinglez pour surpiquer.

 

APRES : Un sac de belle contenance idéal pour la petite randonnée ou un pique-nique, et avec une petite poche interne zippée pour le smartphone J .

 

 

 

Que du bonheur de voir ce sourire...

 
 
 Merci pour vos commentaires Facebook et Instagram...
 

 


2 comments

  1. J'adore !!! Il est trop beau ce sac !!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci Liochka... Si vous vous lancez, n'hésitez pas à me partager votre réalisation... N'hésitez pas non plus à me contacter par mail si vous avez besoin d'aide. ;-)

      Delete