© by sophie b. Winter 19: Transformation d'une couverture en veste femme inspiration magazine vintage 100 Idées // Refashioning of a cover.



Cela fait maintenant deux mois que j'ai re-découvert le magazine des années 70, 100 Idées, et, loin de le classer au rayon ringard, je l'ai trouvé d'une modernité incroyable avec ses articles prônant le fait main, la teinture végétale, les vestes en tricot douillet, la Récup', les recettes bio et le bricolage avec les enfants... Bref, j'ai tout d'abord commencé par me créer un tableau Pinterest lui étant dédié grâce au travail de documentaliste énorme des blogs Mes 100 Idées et Les 100 Idéalistes. Puis je me suis penchée sur le cas du numéro 2 de mars 1973 (ci-contre), et de sa fameuse "veste du week-end" réalisée dans une couverture. 
Des couvertures et autres plaids, ça j'en ai! Avec quelques adaptations des mesures en fonction des dimensions dont je dispose (croquis ci-dessous), me voilà partie dans l'aventure... en me permettant même une petite fantaisie avec l'ajout de poches plaquées! 
Et, comme le magazine ne propose qu'un schéma de réalisation, j'en ai profité pour vous faire des photos en pas à pas... ALORS, plus d'excuse et à vous de jouer si vous aussi vous aimez transformer les textiles qui "dorment au fond des placards" pour les voir reportés à nouveau! #hackeusededressing #défiriendeneuf 


EXTRAIT DU MAGAZINE numéro 2 (mars 1973):


MON SCHÉMA DE RÉALISATION: 




EXPLICATIONS EN PAS A PAS:

LA VESTE DU WEEK-END INSPIRÉE PAR 100 IDÉES

 NIVEAU INTERMÉDIAIRE – COUTURES MAIN ET MACHINE


AVANT : Une couverture en maille polaire à carreaux de dimensions 154 par 116 centimètres, bordée d'un feston en coton sur tout son pourtour.


ETAPE 1 : Pliez la couverture en 2 dans le sens de la longueur endroit contre endroit.



ETAPE 2 : Tracez un trait à 54 centimètres de haut (68 dans le cas du modèle original de 100 Idées, ma version sera plus courte) et découpez les 2 épaisseurs le long de ce trait. Vous obtenez un rectangle de 154 par 54 cm correspondant à la partie basse de la veste (le bas ET les bords étant festonnés dans mon cas). NOTA: le dos du modèle est quand à lui en 2 parties réunies en un rectangle de 152 par 68 cm).

ETAPE 3 : Marquez le milieu haut du dos à l'aide d'une épingle, puis créez une fente de 8 cm de profondeur à 36 cm de chaque bord.


ETAPE 4 : Froncez à la main le haut de la partie dos à l'aide d'un fil de couleur tranchante et d'une aiguille (cette opération peut également se faire à la machine pour celles qui maîtrisent).  


ETAPE 5 : Pour faire les manches, dans le reste de la couverture, tracez et découpez 2 rectangles de 60 cm de long par 52 cm de large (coutures comprises).

ETAPE 6 : En vous référant à mon schéma, découpez ensuite un rectangle de 37 par 42 cm pour l'encolure.

ETAPE 7 : Tracez et découpez y un cercle de 15 cm de diamètre environ.


ETAPE 8 : Optionnelle: j'ai ajouté un bout de feston qui me restait pour finir le haut du devant par une surpiqûre pour correspondre avec la partie basse à festons, au moment de l'assemblage final (ETAPE 16).


ETAPE 9 : Ourlez le col par un rentré de couture. Marquez le milieu dos par un épingle.

ETAPE 10 : Épinglez et cousez le col et une première manche à 4 cm du bord, endroit contre endroit.


ETAPE 11 : Retournez le col sur l'endroit, repassez la couture et surpiquez pour une plus belle finition de la future épaule.

ETAPE 12 : Faites de même avec la seconde manche.

ETAPE 13 : Mettez la partie haute de la veste sur l'envers et rabattez les manches endroit contre endroit.

ETAPE 14 : Épinglez et cousez les dessous de manches.

 ETAPE 15 : Reprenez la partie basse froncée de la veste et faites coïncider endroit contre endroit les milieux dos et encolure, ainsi que les bords de l'ouverture du devant et les fentes des manches.


ETAPE 16 : Épinglez et cousez endroit contre endroit et prenant soin d'intégrer chaque extrémité "aisselle" de chaque manche dans chaque fente de 8 cm réalisée à l'ETAPE 2.  


ETAPE 17 : Repassez les coutures et retournez sur l'endroit.


ETAPE 18 : Optionnelle: comme il me restait un petit morceau de couverture après la découpe du col, j'ai pu réaliser 2 poches plaquées en découpant 2 rectangles de 17 par 24 cm (coutures comprises). Tout d'abord j'ai réalisé un revers sur le haut des poches. Puis j'ai essayé la veste et marqué l'endroit où elles devaient être cousues... J'ai épinglé tout d'abord et cousu le fond de poche endroit contre endroit de la veste, j'ai rabattu et surpiqué cette couture, avant de finir par la couture des cotés (un rentré sur 0,5 cm). 

ET VOILA : On peut dire que cette réalisation est quasi ZÉRO DÉCHET, voilà juste les quelques petits bouts restants (j'ai laissé la paire de ciseaux pour vous en donner l’échelle!)... Cette matière viendra certainement s'ajouter à mon stock de chutes réservé à rembourrer les coussins et doudous que je réalise.






APRES: Voici la petite veste-couverture portée... à laquelle vous pouvez ajouter une boutonnière, un zip ou un crochet au niveau du haut, mais moi je l'aime bien comme cela, toute simple, toute confortable, pratique à enfiler au moindre petit coup de froid! MERCI 100 Idées <3


 

 

 

 

Alis porte un pull col roulé, un jean et une ceinture: La Chiffo Boutique solidaire.
Doc Martens: ancienne collection, surplus: Les Aubaines de la Redoute (2015).

Pour celles qui souhaitent également recycler une couverture mais qui sont plutôt débutantes en couture je vous propose également ce TUTORIEL et pour celles qui veulent débuter mais n'ont pas encore de machine à coudre, ce TUTORIEL est pour elles!

4 comments

  1. Merci pour ce tuto je l'adore! Il me donne vraiment envie de l'essayer, je suis pourtant une couturière débutante. Mais il est très clair et l'idée est super. Je suis d'accord avec toi les vieux magazines sont une source d'inspiration encore très moderne. Car la mode est un éternel recommencement...
    J'ai trouvé de supers modèles de tricot dans un magazine Phildar de 1977 (écharpes, mitaines...) Seules les couleurs ont un peu changées... Et leurs noms : jaune devient citron ou curry, orange devient rouille...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour ton retour... Je suis contente que ce tuto donne envie de se lancer... et oui, il n'est pas si complexe par rapport au résultat final je trouve. En tous les cas, je sera ravie de voir ta version. Bonne couture, amicalement, sophie b

      Delete
  2. J'adore! C'est vrai que 100 idées, c'est très moderne, finalement. Je garde précieusement ceux que j'ai, il y a toujours une idée à piocher! Belle réalisation et bravo pour le tuto. C'est le reproche qu'on pouvait faire à 100 idées, les explications étaient souvent succinctes!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour ton commentaire plein d'enthousiasme, cela fait plaisir de bon matin ! Je dirais même que ça booste pour continuer à poster des tutos de temps à autre. xo

      Delete